Stéphane TOUTAIN Commercial Gestion chez CAPLASER

L’aventure au sein de Caplaser

« J’ai toujours travaillé dans des PME régionales à forte valeur humaine.
Suite au rachat par un Groupe National de mon ancienne société, je souhaitais retrouver un environnement de travail correspondant mieux à mes aspirations et à la relation de proximité que peut offrir une société comme Caplaser à ses clients. »

Quelques mots sur l’entreprise

J’en donnerais 3 :
« Le Service; L’Humain; La Proximité. »

Ton rôle au sein de Caplaser

« Caplaser bénéficie d’une solide réputation dans la région, aussi bien sur le plan SI qu’en tant qu’intégrateur de solutions de Gestion.
J’espère amener mon dynamisme pour développer cette activité et faire valoir avant tout la qualité des solutions que nous portons à  disposition de l’ensemble de nos clients. »

Bénéfices de ton expérience pour Caplaser

« J’ai retrouvé chez Caplaser une société qui adresse le même profil client avec le même catalogue produit, ce qui me permet d’être de suite opérationnel.
J’ai à ce jour 2 axes de développements.
D’une part amener mon expérience et mon savoir-faire auprès des clients de mes collègues et d’autre part permettre à l’ensemble de nos clients d’avoir une réponse à leurs différents besoins de gestion. »

Témoignage

Généralement, on utilise un texte en faux latin (le texte ne veut rien dire, il a été modifié), le Lorem ipsum ou Lipsum, qui permet donc de faire office de texte d’attente. L’avantage de le mettre en latin est que l’opérateur sait au premier coup d’oeil que la page contenant ces lignes n’est pas valide, et surtout l’attention du client n’est pas dérangée par le contenu, il demeure concentré seulement sur l’aspect graphique.

Ce texte a pour autre avantage d’utiliser des mots de longueur variable, essayant de simuler une occupation normale. La méthode simpliste consistant à copier-coller un court texte plusieurs fois (« ceci est un faux-texte ceci est un faux-texte ceci est un faux-texte ceci est un faux-texte ceci est un faux-texte ») a l’inconvénient de ne pas permettre une juste appréciation typographique du résultat final.

Il circule des centaines de versions différentes du Lorem ipsum, mais ce texte aurait originellement été tiré de l’ouvrage de Cicéron, De Finibus Bonorum et Malorum (Liber Primus, 32), texte populaire à cette époque, dont l’une des premières phrases est : « Neque porro quisquam est qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit… » (« Il n’existe personne qui aime la souffrance pour elle-même, ni qui la recherche ni qui la veuille pour ce qu’elle est… »).